Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • Collectif de DEfense des Victimes de l'Amiante Renault ile-de-france (Codévar)
  • Ce collectif regroupe des salariés et des retraités des établissements Renault d'Ile-de-France : Technocentre, Lardy, Flins, Rueil, Billancourt... Il a pour but d'informer, de soutenir et d'aider les salariés et les retraités ayant été exposés à l'amiante durant leur activité professionnelle.
  • Ce collectif regroupe des salariés et des retraités des établissements Renault d'Ile-de-France : Technocentre, Lardy, Flins, Rueil, Billancourt... Il a pour but d'informer, de soutenir et d'aider les salariés et les retraités ayant été exposés à l'amiante durant leur activité professionnelle.
24 octobre 2007 3 24 /10 /octobre /2007 12:33

Le décès de cinq enseignants de Jussieu suite à une exposition passive nous prouve, s'il en était encore besoin, que l'amiante est dangereuse même si on ne manipule pas directement ce matériau.

De nombreux salariés ont travaillé sur des sites Renault truffés d'amiante : dans les ateliers mais aussi dans les bureaux, les dalles de plancher, les faux plafonds...

La direction de Renault ne reconnait pas ce type d'exposition.
Pourtant, elle a dû fermer récemment des bureaux situés à Rueil suite à l'intervention d'un membre du CHS-CT qui y a dénoncé la présence d'amiante.

Il nous faut donc gagner la reconnaissance du danger d'une exposition passive, ce qui passe tout d'abord par pouvoir faire entrer dans un suivi amiante des salariés qui ont travaillé dans des locaux amiantés, sans forcément manipuler de l'amiante.


Pour d'autres infos sur les enseignants de Jussieu, vous pouvez consulter l'article suivant :
Article du Monde du 23 octobre

Partager cet article

Repost 0
Publié par collectif de défense des victimes de l'amiante chez Renault - dans infos générales amiante
commenter cet article

commentaires